WASHTech Burkina crée une alliance d’apprentissage locale du projet dans la région du Centre Ouest

En sortie terrain du 05 au 09 septembre  2012, l’équipe du projet WASHTech Burkina fait passer les technologies d’assainissement : VIP et EcoSan à l’épreuve du Technology Assement Framework (TAF).
L’équipe de recherche a rencontré des partenaires étatiques (Direction Régionale de l’Agriculture du Centre Ouest et l’ONEA), communales ( la commune urbaine de Koudougou)  associatives (action Micro-barrage et agro action), des maçons, des artisans, des bénéficiaires de ces technologies etc., tous engagés qui, dans le développement,  qui  dans la promotion des latrines EcoSan ou VIP.

Cette deuxième phase de test du TAF a connu l’implication des acteurs locaux  fortement intéressé par l’outil d’évaluation des technologies TAF. Ce qui a conduit l’équipe de recherche à installer une alliance d’apprentissage régionale chargée de la promotion du TAF dans la province du Boulkièmdé et dans la région du centre Ouest du Burkina. Les membres de cette alliance locale composés d’agents venus d’institutions engagées dans le secteur Eau et Assainissement sont : l’ONEA, la Direction Régionale de l’Agriculture et de l’hydraulique, AgroAction, Action Migro-Barrage, la mairie de Koudougou.
M. Millogo Michel de Action Micro-Barrage a été désigné comme animateur et leader de l’alliance d’apprentissage locale. Il apprécie la dynamique du projet: «  l’installation de cette alliance d’apprentissage est une première dans cette région.  Personnellement, je pratiquais le partage et la gestion des connaissances sans m’en rendre compte et avec l’installation de cette alliance d’apprentissage de WASTech, je vais formaliser ce que je pratiquait informellement. Je dispose d’un vaste réseau dans lequel je pourrai promouvoir la TAF que j’apprécie et adopte déjà. »
Un atelier de notation du TAF prévu pour le 13 et 14 septembre 2012 va rassembler les acteurs nationaux, l’alliance d’apprentissage national et local et l’équipe de recherche pour recueillir les appréciations des acteur du secteur sur l’outil TAF après son application sur les technologies d’assainissement.

About these ads

About valérie

Nous sommes l'autre moitié du ciel
This entry was posted in Burkina Faso, Sanitation, Technology Applicability Framework and tagged , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s